Peur des monstres

peur réflexes

Les peurs du soir sont incontrôlables.

La peur n’est jamais rationnelle, mais lorsque l’enfant se retrouve seul, que le silence se fait autour de lui, elle prend encore plus de place.

Si votre enfant a un réflexe de Moro encore actif, il risque d’être en hypervigilance. Alors chaque petit bruit devient un danger, chaque ombre aussi.

Que faire ?

D’abord lui demander « Tu as peur qu’il se passe quoi ?  » (plutôt que « Tu as peur de quoi ? »). Et si les peurs ne passent pas, l’intégration des réflexes peut l’apaiser.

Zzzzzzzz

Vos nuits sont épuisantes ? Vous ne trouvez pas le sommeil ou vous vous réveillez plusieurs fois dans la nuit ? Vous avez du mal à rester éveillé.e et attentif .ve toute la journée ?

Plusieurs réflexes sont peut-être encore actifs et vous empêchent d’avoir des nuits sereines.

Après quelques séances d’intégration des réflexes, à vous les nuits reposantes et apaisantes ! sommeil #troublesdusommeil #endormissement #insomnies #RMTI #integrationréflexes #reflexes

Regarde-moi dans les yeux !

Parler en regardant son interlocuteur dans les yeux, quel défi ! C’est plus fort que nous, on baisse les yeux, ou regarde ailleurs. Le réflexe de Paralysie par la peur et le réflexe de Moro ont sans doute encore trop de contrôle sur vos réactions. Ce n’est pas une fatalité !

Une intégration de ces deux réflexes peut vous permettre un contact visuel plus serein qui ne vous met pas mal à l’aise !

Aaaaaaaah !!!

Une porte qui claque, quelqu’un qui vous fait « bouh ! », un bruit soudain,… et votre cœur s’emballe. Vous criez et mettez du temps à vous remettre de vos émotions.

Moro est sans doute encore actif chez vous et envoie des signaux exagérés à votre cerveau.

Après quelques séances d’intégration des réflexes, à vous les films à suspense !

Silence !!!

Vous arrive-t-il de vous sentir envahis par les bruits alentour ?

De rêver de rentrer dans votre bulle pour ne plus entendre tous ces sons qui vous agressent ?

Le réflexe de Moro vous embête peut-être en vous informant par erreur d’un danger. Grâce à une intégration de ce réflexe, l’hypersensibilité auditive peut être grandement atténuée et vous permettre de (re)trouver une sérénité dans les moments bruyants.