Des réflexes intégrés pour une scolarité plus sereine

Près de 20% des enfants présentent des difficultés scolaires. Celles-ci peuvent jouer sur l’apprentissage de la lecture, de l’écriture, des mathématiques, mais aussi sur les capacités d’attention et de concentration des enfants.

Il est fréquent de penser que les enfants ne font pas assez d’effort, ne s’appliquent pas assez, et qu’ils pourraient faire des progrès en se concentrant davantage.

Et si les réflexes avaient leur responsabilité ?

TDA/H

Moira Dempsey, fondatrice de RMTI (Rhythmic Movement Training International), pense que derrière les troubles de la concentration et de l’attention, il y a avant tout un cerveau immature.

De nombreux réflexes, s’ils sont encore actifs, peuvent altérer la maturité du cerveau.

Ainsi, le Réflexe Tonique Labyrinthique, le Réflexe de landau, le Réflexe Tonique Asymétrique du Cou, le Réflexe Tonique Symétrique du cou, le spinal de Galant, le réflexe Amphibien et les réflexes des pieds peuvent avoir une place importante dans les troubles rencontrés par ces enfants.

Troubles de lecture et/ou d’écriture

Lorsque certains réflexes du bébé n’ont pas pu être intégrés de façon optimale, il est possible que l’enfant rencontre des difficultés en lecture et en écriture.

Le principal réflexe responsable de ces troubles est le RTAC (Réflexe Tonique Asymétrique du Cou). C’est celui qui permet aux deux hémisphères cérébrauxde communiquer et de se spécialiser. Il est très fréquent que les personnes souffrant de troubles dys aient un RTAC très actif.

Le ramper de Bauer, le réflexe de Moro ainsi que le RTL (Réflexe Tonique Labyrintique) doivent également être bien intégrés pour permettre un apprentissage de la lecture et de l’écriture optimal.

Enfin, les réflexes des mains (Agrippement et Babkin) pourront, s’ils sont encore actifs, empêcher l’enfant d’acqurir une graphie fluide et sans tension.

Que faire ?

L’intégration des réflexes archaïques propose des protocoles d’accompagnement permettant à ces enfants d’atténuer les difficultés rencontrées. Par des mouvements rythmiques répétés quotidiennement, de nouveaux réseaux neuronaux vont être créés et permettre de supprimer les mouvements parasites et de rendre chaque apprentissage plus fuide et efficace.

Présentation des liens entre réflexes et apprentissage

Je peux me déplacer afin de présenter à un public de parents et/ou d’enseignants les liens entre réflexes et apprentissage.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez organiser un atelier.