Stress et sommeil

49% des enfants sont stressés.

L’école, la situation sanitaire, le conflit en Ukraine,… Tous ces éléments (et sans doute d’autres) s’inscrivent durablement en eux. Et lorsque les inquiétudes sont trop fortes, l’endormissement est plus compliqué. Nous pouvons tenter de les épargner mais nous pouvons aussi leur permettre de reconstruire les bases qui leur permettront de se protéger des agressions extérieures. C’est ce que l’intégration des réflexes archaïques peut faire, en désactivant le Réflexe de Paralysie par la Peur.

https://integration-reflexes.fr/?page_id=735 #reflexesarchaïques #reflexesprimitifs #stress #endormissement #sommeil #RPP #RMTI #integrationréflexes #reflexes

Peur des monstres

peur réflexes

Les peurs du soir sont incontrôlables.

La peur n’est jamais rationnelle, mais lorsque l’enfant se retrouve seul, que le silence se fait autour de lui, elle prend encore plus de place.

Si votre enfant a un réflexe de Moro encore actif, il risque d’être en hypervigilance. Alors chaque petit bruit devient un danger, chaque ombre aussi.

Que faire ?

D’abord lui demander « Tu as peur qu’il se passe quoi ?  » (plutôt que « Tu as peur de quoi ? »). Et si les peurs ne passent pas, l’intégration des réflexes peut l’apaiser.

Je perds mes moyens…

Votre enfant a beau connaître sa leçon par cœur, une fois arrivé.e en classe, il n’en reste rien. Il.elle perd ses moyens. C’est comme s’il.elle était tétanisé.e…

La récitation de poèmes, les évaluations écrites, les exposés, les oraux,… c’est à chaque fois la même chose !

Le réflexe de Paralysie par la Peur est peut-être encore actif et l’empêche d’accéder à ses connaissances, en cas de stress. Il est possible d’apaiser son système nerveux central grâce aux mouvements passifs et aux mouvements prénataux…